Le gouvernement vient d'annoncer l'abandon du projet contestable et contesté d'aéroport de Notre Dame des Landes. Mieux, le gouvernement s'est engagé à préserver le caractère agricole des lieux.

Après un demi-siècle de lutte contre ce projet climaticide supposé accueillir en son temps le concorde, cette décision d'abandonner un projet d'infrastructure climaticide et énergivore est historique.

Cette victoire met en évidence un élément important : La mobilisation citoyenne, lorsqu'elle est déterminée et inscrite dans le temps long, paie.
source: association Agir pour l'Environnement