Martine Aubry veut faire de Lille la capitale verte de l’Europe en 2021. Mais cette ambition se heurte à la priorité donnée à la construction de logements. Deux objectifs qui se révèlent compliqués à concilier. Pour en savoir plus, abonnez vous au journal indépendant Médiacités