L'association Verlin Vers l'Autre a signé en 2012 une convention avec la mairie de Verlinghem pour gérer l'entretien des mares de l'Orée du bois, y maintenir et y développer la biodiversité spécifique. L'objectif est bien aussi de conserver ces zones humides nous préservant des inondations et où il fait bon de se promener.

Outre les chantiers nature d'entretien une fois par an, Verlin Vers l'Autre organise chaque année la Fête des mares au mois de juin et le suivi des amphibiens au mois de mars.

Mercredi 11 mars 2015 de 14h à 17h l'association Verlin Vers l'Autre, en partenariat avec Lys Nature et le collectif Lys Deûle Environnement, invitait les enfants et leurs parents à venir découvrir les amphibiens des mares de l'Orée du bois à Verlinghem.

La météo favorable a permis à plus de 130 participants de mieux connaître le mode de vie de cette faune menacée et protégée.

L'histoire de Jo le crapaud, racontée et mise en scène dans le quartier de l'Orée du bois a mis en évidence les dangers qui guettent crapauds, grenouilles et tritons tout au long de leur vie.

Mars, c'est la période de migration pour les amphibiens qui quittent leurs quartiers d'hiver pour aller se reproduire là où ils sont nés. Levons le pied pour ne pas les écraser la nuit venue.

L'association a mis en place quelques affiches éditées par l'association ASPAS (Association de Protection des Animaux Sauvages). Destinées aux piétons, ces affiches resteront dans le quartier pendant les mois de mars et avril. C'est le moment de vous y promener pour aller observer derrière les barrières les amphibiens et les chants d'amour des mâles attirant les femelles.

Rappel : en France tous les amphibiens (même le crapaud commun) sont protégés. L'arrêté ministériel du 19 novembre 2007 interdit également la perturbation ou la destruction des amphibiens et de leurs habitats.