Un exemple à suivre:

À Vichy, un réseau de volontaires pour accueillir les exilés
Suite à l’arrivée de nombreux demandeurs d’asile dans la région, des habitants se sont organisés pour les soutenir et les accompagner. En faisant preuve de beaucoup d’imagination.
Avec l’arrivée de plusieurs dizaines de demandeurs d’asile à Vichy (Allier) et dans la région, il y a un an, un noyau de volontaires aux grands cœurs s’est formé afin de les aider à s’insérer. Pour mieux organiser les actions menées et faciliter les discussions avec les pouvoirs publics, ces bénévoles ont créé le Réseau Vichy solidaire pour soutenir les exilés à travers différentes activités comme l’apprentissage du français, le jardinage ou la musique. « Les migrants qui ont trouvé refuge chez nous n’ont pas seulement besoin d’être accompagnés dans leurs démarches administratives », témoigne Pablo Aiquel, l’un des fondateurs de l’association. « Ils attendent aussi d’être reconnus comme des personnes à part entière, heureuses de nouer des liens et de partager leurs talents ».
Pour en savoir plus