L'association Verlin Vers l'Autre entretient les mares de l'orée du bois depuis 2011. Une convention de gestion a été établie entre la municipalité et VVA précisant les obligations de part et d'autre.

L'association ayant bien atteint les objectifs fixés, la municipalité a souhaité renouveler la convention d'entretien en mars 2017

Verlin Vers l'Autre a accepté de renouveler la convention en soulignant la nécessité d'un curage URGENT qui n'est pas de sa compétence.

Le non curage dans les 5 prochaines années conduira à:

l'apparition du stade Dystrophe dans la mare côté lotissement: eaux croupies et puantes, envasement total, reboisement de la mare, encombrement total du réseau hydraulique...

le risque d'inondation car la mare ne joue plus son rôle «d'éponge» en cas de crue

le non renouvellement de la convention par l'association.