Verlin Vers l'Autre

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

protéger la vie sauvage

 

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 23 mai 2018

Soyons les gardiens de nos paysages

L'histoire de nos paysages est liée au climat et aussi à nos modes de
vie.
Les agriculteurs, gardiens de nos paysages, n'ont plus assez de terre.

Partout, sur notre planète bleue, les forêts et les arbres massacrés,
la mer polluée,  les espaces verts diminués pour satisfaire notre
consommation abusive, la construction de logements, de centres
commerciaux....

La Métropole Européenne de Lille ne fait pas exception. C'est la moins
boisée de France. Face à une imperméabilisation des sols et à une
urbanisation galopante, elle a de plus en plus de difficultés à lutter
contre les inondations ou à distribuer de l'eau potable en période
sèche.

Les associations de protection de l'Environnement comme le Collectif
LDE, Lys Nature fédérées à NNE, dénoncent depuis longtemps l'emprise
sur les terres agricoles et les zones humides qui nous protègent des
inondations.

La DDTM du Nord ( Direction Départementale des territoires et de la Mer)
responsable du service eau environnement agit aussi pour préserver les milieux aquatiques.

Aussi, nous pouvons les interpeller si nous constatons, lors de nos déplacements, qu'une zone humide est menacée de comblement ou que des cours d'eau sont rebouchés sans autorisation.

Soyons plus vigilants à l'avenir, le moindre "faux pas"
environnemental avéré devrait être suivi d'un courrier à la commune et
à la MEL, ou/et à DDTM, suivant le cas.

Nous pensons aussi à un rapprochement auprès du Conservatoire Botanique National de Bailleul pour tout inventaire floristique utile.

A nous donc de veiller. Pour plus d'informations contacter le Collectf
Lys Deûle Environnement ou Lys Nature ou Verlin vers l'Autre

jeudi 8 février 2018

La forêt de Mormal

Avec ses 9 163 ha, la forêt de Mormal est le plus grand massif forestier du département du Nord. C'est le seul abritant une population de cerfs (ayant pour origine, comme les sangliers et chevreuils, une réintroduction, car les grands mammifères y avaient totalement disparu, à la suite d'une chasse intensive après la Révolution française).

C'est une forêt publique et « domaniale » et donc gérée par l’Office national des forêts (ONF) sous le contrôle du ministère de l'Agriculture. Elle est principalement constituée de futaies de chênes pédonculés (80-90 ans), hêtres, charmes, frênes.

Les arbres y sont tous relativement jeunes, car la forêt a été presque entièrement coupée lors de la Première Guerre mondiale et à nouveau surexploitée lors de la Seconde Guerre mondiale.

Ce massif est pour le Nord de la France un élément essentiel du réseau Natura 2000, du réseau écologique paneuropéen et de la Trame verte régionale.

dimanche 4 février 2018

valorisation et conservation des zones humides

une série documentaire "Zones humides", sur les différents acteurs qui oeuvrent pour la valorisation et la conservation des zones humides dans le Tarn-et-Garonne

lundi 15 janvier 2018

La santé avec les plantes sauvages issues de l'agriculture biologique

Découvrez l'histoire de cet agriculteur-cueilleur de plantes de montagnes qui nous permet de consommer des plantes sauvages cueillies l'été en Savoie.
Les Infusions et décoctions des Aiguilles d'Arves sont maintenant connues dans toute la région et même au delà.
Les plantes sauvages sont réputées pour avoir plus de goût et de vertu que les plantes cultivées.
Retrouvez toutes les vertus, les recettes sur le site internet.
Un enjeu supplémentaire: la préservation de la biodiversité
La biodiversité particulièrement riche de la Savoie est ainsi sauvegardée. Commandes possibles en ligne





lundi 4 décembre 2017

gestion des mares de l'orée du bois à Verlinghem

La prise en charge du curage régulier des mares de l'orée du bois par la Métropole Lilloise a été actée. Cependant les techniques employées en 2017 n'ont pas donné des résultats satisfaisants.

Eden 62, chargé de l'entretien des espaces naturels sensibles du Pas de Calais, par l'intermédiaire d'un de ses techniciens pourrait préciser les périodes, les méthodes et les outils qui permettraient d'effectuer les curages dans de meilleures conditions. Un réel partenariat semble se mettre en place.

- page 1 de 8