Verlin Vers l'Autre

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

débats d'actualité

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 8 mars 2018

Assurer notre sécurité alimentaire

Chaque année, 12 millions de terre arable sont dégradées dans le monde.

Monique Barbut, secrétaire générale adjointe à l'ONU se bat pour que le désert recule au SAHEL

 Comment allons-nous assurer, dans le futur, la sécurité alimentaire au niveau national, européen, mondial?

 Le réchauffement climatique va conduire à une baisse des rendements à partir de la décennie 2020.

 Il faut prendre conscience que l’on est déjà en déficit d’espaces naturels agricoles et forestiers.

La Région Hauts de France n'échappe pas à ce constat.

Quelle protection pour les terres agricoles?

Il existe encore des réponses à ces questions si les Politiques Agricoles Communes Mondiales se dirigent rapidement vers l'agroécologie.

mercredi 7 mars 2018

balade guidée avec ECO-VIE

Verlin vers l'Autre vous invite à la balade guidée organisée par ECO-VIE

Faut-il moins de burgers ou moins de viande dans nos assiettes pour sauver la planète ?

Des chercheurs testent toutes les recettes possibles pour remplacer la viande dans les burgers car l'élevage pour la viande est extrêmement polluant.

On pourrait mettre un peu de champignons dans les burgers. C'est peut-être la nouvelle recette pour sauver la planète ! D'après des chercheurs d'un institut américain (le World Resources Institute), si on remplace 30% de la viande de boeuf par des champignons dans les burgers, on conserve le goût de viande, mais on pollue beaucoup moins.

On dossier à consulter sur France Inter

mardi 6 mars 2018

Le comblement des mares du chemin de la marotte à Verlinghem et Wambrechies, une bombe qui part dans tous les sens

Une citoyenne de Wambrechies a fait appel, il y a quelque temps, au Collectif Lys Deûle Environnement concernant une pâture classée "terrain agricole PROTÉGÉ, d'une surface de 5 000 m2 à Wambrechies.

Le Collectif LDE  a réagi immédiatement. Cette pâture était une prairie permanente .

LDE a tenté de faire valoir la loi qui interdit le comblement d'une prairie permanente.

Cette loi, respectée dans de nombreuses Régions de France, est plus ou moins respectée dans notre Région passée au régime d'autorisation  .

C'est en vain que le collectif s'est battu avec les complications administratives .

Le Maire de Wambrechies a fait valoir les risques d'inondation des pâtures voisines par temps de grosses pluies et d'orages et le propriétaire a dû cesser le comblement et évacuer les gravats. La remise en état n'a pu être demandée. Le bétonnage était trop lourd.

A noter: le  propriétaire a acheté la pâture à la SAFER en l'abusant.

Il n'avait pas le statut social de la chambre d'agriculture.



dimanche 4 mars 2018

Vers la fin de l'audio visuel public

Et si la Suisse devenait le seul État européen sans radio, ni télévision publiques ?

En Suisse, les partisans de la fin de l’audiovisuel public ont lancé l’initiative "NO BILLAG", du nom de l’organisme qui collecte la redevance.

C'est au de la liberté de choix qu'ils portent cette initiative, mais aussi de l'individualisme et un rapport très particulier à la notion d’intérêt général.
Cette remise en cause des médias de service public traverse toute l’Europe.
Depuis plusieurs années la BBC anglaise ou la RTBF Belge endurent des réductions de postes et des coupes budgétaires, et l’audio-visuel public Français, Radio France notamment, s’apprête également à subir de profonds bouleversements dans les prochaines semaines.
un débat de fond, de solidarité sur la fonction publique qui mérite d'être connu.
Pour en savoir plus

- page 2 de 19 -