Verlin Vers l'Autre

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 3 juillet 2016

projets immobiliers

PROJETS IMMOBILIERS

Deux projets immobiliers impactent Verlinghem et font l'objet de deux enquêtes publiques jusqu'au 15 juillet :

- extension du lotissement La Roseraie rue de Lambersart

- 7ème quartier de Lambersart au lieu-dit Les Muchaux.

Citoyens, allez en Mairie donner votre avis

sur le registre du Commissaire-enquêteur !

L'association Verlin Vers l'Autre se déclare contre ces projets. Pourquoi ?

- La congestion routière et ses conséquences (pollution, bruit, insécurité routière) sont déjà importantes à Verlinghem, ainsi qu'à Saint-André et Lambersart (avenue de l'Hippodrome...) Nul besoin de rajouter des centaines d'automobilistes dans ce secteur.

- Les terres agricoles et naturelles sont partout récupérées…

Il y a urgence à stopper ce processus. Ces terres sont une richesse économique et environnementale pour une région hyper polluée et densément peuplée.

- Des inondations récurrentes ont lieu sur le territoire de Verlinghem, au Chemin Noir.

Depuis fin mai, des inondations importantes se sont répétées au Chemin Noir avec de gros dégâts chez plusieurs riverains. Fait inquiétant supplémentaire, de nouvelles zones d'inondations sont apparues au hameau du Corbeau , jamais touché auparavant. La création de nouvelles zones de constructions dans ce secteur, en imperméabilisant les sols, accentuera et étendra ces phénomènes destructeurs.

La zone des Muchaux, avec ses fermes, ses prairies humides et son chemin, est un territoire de prédilection pour les promeneurs, randonneurs, cavaliers, joggeurs, cyclistes, tout en étant contiguë aux villes de Saint-André, Lambersart et Verlinghem. Il est bien plus important de garder cet endroit tel quel, ouvert à tous plutôt que d'y construire de nouvelles habitations, de nouveaux locaux, etc. !

VOTRE AVIS COMPTE !

Agissez pour préserver nos derniers bouts de campagne : donnez votre avis en mairie sur le registre avant le 15 juillet !

mardi 7 juin 2016

La tarte au fleurs de sureau

Jardiner au naturel, accueillir les arbustes comme le sureau et pouvoir récolter en cette saison les fleurs en ombelles, c'est pouvoir préparer une délicieuse tarte dont voici la recette:
Préparer une pâte sablée "maison" à cuire  à blanc à four chaud (180/200°) pendant quelques minutes. Pendant ce temps là, battre 2 oeufs en omelette, ajouter 100g de sucre et mélanger au fouet jusqu'à consistance mousseuse.
Ajouter 400g de fromage blanc puis les fleurs de 4 à 5 ombelles de sureau que vous aurez débarrassées de leurs petites tiges vertes.
Déposer ce mélange sur le fond de tarte précuit. Enfourner jusqu'à ce que la surface soit bien dorée.
De nombreuses recettes de boissons,  sirop, gelées...à base de fleurs sauvages sont à disposition au siège de l'association. Renseignez-vous
Tous les ingrédients sont de préférence issus d'une agriculture biologique locale.

lundi 30 mai 2016

Enquête publique 7ème quartier de Lambersart: impact sur l'emprise des terres agricoles

Les dates de l'Enquête Publique sont enfin connues : du 14 Juin au 15 Juillet 2016.

 La contribution de chacun est indispensable pour peser sur le rapport qui sera rédigé par le Commissaire Enquêteur. Les conclusions qu'il formulera à l'issue de cette enquête détermineront la remise en cause ou pas du projet d'aménagement des "Muchaux". Une mobilisation massive et argumentée de chacun sera déterminante.
informations relatives au processus "général" d'une enquête publique : http://www.collectivites-locales.gouv.fr/enquetes-publiques

accès à l'ensemble des pièces du dossier pour l'enquête publique:
http://www.lillemetropole.fr/EP05juin16

Nous devons réfléchir à l'aménagement de notre territoire. Protéger les terres agricoles pour manger local et sain, limiter les transports et la pollution, protéger la biodiversité de nos territoires. C' est un objectif à atteindre déclaré par les élus de la MEL . Quelle cohérence avec la politique de grignotage des terres agricoles parfois certifiées BIO? Vous avez le droit et le devoir d'exprimer votre avis.



Mais qui sont les sénateurs « anti-BIO » ?!

Selon l'association "Agir pour l'environnement"

Après avoir refusé d'interdire totalement les insecticides tueurs d’abeilles, les sénateurs ont remis le couvert… et il ne sera pas bio !

Les sénateurs ont en effet eu à se prononcer sur la fixation d’un seuil de 20% d’aliments issus de l’agriculture biologique en restauration collective publique d’ici à 2020. Et comme pour les insecticides néonicotinoïdes, une majorité de sénaTUEURS s’est arcboutée sur une vision dépassée de l’agriculture.

Alors même :
- Que près de 120 000 personnes se sont mobilisées pour soutenir cet objectif de 20% de bio en 2020 ;
- Que les députés (chose rarissime !) ont adopté ce seuil à l’unanimité en première lecture ;
- Que 76% des personnes interrogées par un sondage IFOP commandé par Agir pour l’Environnement soutiennent l’introduction d’aliments issus de l’agriculture biologique en restauration collective public ;

De plus, les ventes de produits biologiques ont connu une hausse de 14,7% en 2015. Les surfaces en bio ont bondi de 23,1% en France en 2015, atteignant 1 375328 hectares.

Malheureusement, comme pour les insecticides tueurs d’abeilles, les sénateurs ont préféré satisfaire les intérêts bien compris du lobby de l'agrochimie. Agir pour l’Environnement a décidé de publier la liste des 188 sénateurs s’étant opposés à l’introduction d’un seuil de 20% de bio en restauration collective publique.

Découvrez les réponses des sénateurs en cliquant sur le lien suivant:

http://reponses.agirpourlenvironnement.org/cantinebio-senateurs/

Nos amis les limaces

C'est le moment pour beaucoup d'entre nous de repiquer nos jolis plants de tomates, haricots, salades...quelle  déception de constater que les limaces ou les escargots s'en sont régalés les premiers, sans même parfois nous laisser un seul plant.

 "C'est quoi une limace et pourquoi elles mangent nos jeunes tomates? " Nicolas le jardinier de l'Amicale des Jardiniers du pays de Matignon pratique depuis quelques années déjà la permaculture.

Il a un début de réponse que vous pourrez avoir en cliquant sur le lien : https://www.youtube.com/watch?v=DQ3Da73IGtw

Hervé Coves nous propose une conférence interactive très riche en informations et  agréable à écouter.

La vie est belle avec les limaces!

- page 1 de 27