Verlin Vers l'Autre

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 22 novembre 2016

protection des prairies humides chemin de la Marotte à Verlinghem

Fin octobre 2016, notre association a été alertée par un agriculteur à la retraite qui habite à Verlinghem chemin de la Marotte. Nous partageons ses inquiétudes
Trois parcelles de prairie humide sur le territoire frontalier de Wambrechies, se trouvant dans un couloir biologique trame verte trame bleue, viennent d'être achetées par un jeune agriculteur qui a manifesté fortement son désir de transformer la prairie humide en champ de cultures.
Il envisage de rapporter des terres pour combler la zone humide.

Nous nous posons alors des questions...

Si un projet de remblaiement de la mare existe, connaît-on la provenance des terres de remblai ? Ne contiennent-elles pas des produits polluants ? Dès lors, la qualité des eaux d'écoulement ne peut-elle pas être altérée?
Les parcelles voisines seront elles impactées par les arrivées d'eau ?
Les modifications du relief auront ils un impact direct et définitif sur la gestion de l'écoulement de l'eau. ?

Toute cette zone se trouve en aval de la becque du corbeau qui déborde très régulièrement et provoque des inondations récurrentes chez les riverains.

Si ce bassin tampon naturel est supprimé, n'y aura t-il pas davantage d'inondations ?
Y a t-il eu une étude sur les peuplements floristiques et faunistiques qui vivent dans la mare et la prairie humide ?
La mare actuelle ne constitue pas elle même un vestige historique ? (mare qui enserrait les anciennes exploitations agricoles) ?

La réglementation n'exige t-elle pasque la création ou le comblement d'une zone humide soit déclarée à la municipalité ?

L'agriculteur interrogé est décidé à tout faire dans la légalité (il n'a pas le choix) mais il ne reconnaît pas encore la zone humide.
La mare est temporaire. Il n'a pas plu pratiquement depuis le mois de juin.

du nouveau le 19 novembre 2016
Nous n'avons plus de doute sur la présence de zones humides chemin de la Marotte. La mare est pleine.
Pour ce qui est de la protection de ces  zones humides, si leur présence est confirmée par une étude pédologique ou des cortèges de végétaux typiques présents sur site, celles-ci seraient effectivement protégées par la Loi et le nouveau Schéma Directeur d'Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) adopté par l'Agence de l'Eau en décembre 2015.
Nous comptons sur la chambre d'agriculture pour informer l'agriculteur.
Nous  veillerons à ce que la loi soit appliquée et nous soutiendrons l'agriculteur pour qu'il puisse exploiter ses terres dans le respect de l'environnement.

mercredi 26 octobre 2016

Ensemble, dessinons l'avenir de la Métropole Lilloise


L’enquête publique portant sur le Schéma de Cohérence Territoriale de Lille Métropole (SCot)  se déroule du lundi 10 octobre 2016 (9h00) au lundi 14 novembre 2016 (17h00). L’ élaboration du SCot est  sous la responsabilité du Syndicat mixte de Lille Métropole. Il fixera pour les 10 à 20 ans à venir les grandes orientations d’aménagement de la métropole concernant l’habitat, le développement économique, le commerce, l’environnement, les équipements, les déplacements, etc.

plus d'infos
-  sur le site internet du SCOT: enquete-publique@scot-lille-metropole.fr
-  dans plusieurs autres lieux du territoire : Agence d’Urbanisme, Annœullin, Armentières, Bois Grenier, Fournes en Weppes, Lille, la MEL, Orchies, Saint-André, Seclin, Roubaix, Tourcoing, Templeuve, Villeneuve d’Ascq.

Pour participer, quatre solutions :
-  écrire sur les registres ouverts dans les lieux d’enquête publique ;
-  adresser un courrier à l’attention de Mme Carnel, Présidente de la commission d’Enquête à l’ADULM - Centre Europe Azur - 323 bd Hoover - 59000 Lille
-  envoyer un mail à : enquete-publique@scot-lille-metropole.org. ;
-  rencontrer les commissaires enquêteurs lors de leur permanence.

L’enquête publique permettra au Comité syndical d’approuver par délibération le Schéma de Cohérence Territoriale de Lille Métropole, éventuellement modifié pour tenir compte des avis et des observations du public, et des résultats de l’enquête publique.

Pendant ce temps... la MEL organise une concertation pour l'élaboration du 2ème Plan Local d'Urbanisme (PLU2)

Vers un nouveau projet de territoire Du 13 février 2015 au 1 avril 2017 inclus

La Métropole Européenne de Lille a ouvert une large concertation afin d’associer les métropolitains à ce projet.
Elle prendra la forme de nombreux événements qu’organiseront MEL et ses communes membres pour que chacun puisse participer et se tenir informé de l’avancée du projet, des événements et échéances qui rythmeront la concertation.

Points relais "Information Concertation PLU2": 1 rue du ballon à Lille, place Salvador Alliende à Villeneuve d'Ascq,  château Bonte 164 rue de la Carnoy à Lambersart, hôtel de ville espace accueil du public 17 grand place à Roubaix, 11 rue Sadi Carnot à Haubourdin, hôtel de ville grand place à Comines, 2ème étage 4 place du Général de Gaulle à Armentières, 1345 rue Faidherbe à fournes en Weppes, mairie annexe rue Jules-Cornard à Roncq, service urbanisme 298 rue Clémenceau à Wattignies

A noter: Le PLU2  devra être rendu compatible, dans un délai de 3 ans, avec le SCoT approuvé

N'hésitez pas à aller donner votre avis au plus près de chez vous ou sur le site de la MEL: www.lillemetropole.fr 

dimanche 3 juillet 2016

projets immobiliers

PROJETS IMMOBILIERS

Deux projets immobiliers impactent Verlinghem et font l'objet de deux enquêtes publiques jusqu'au 15 juillet :

- extension du lotissement La Roseraie rue de Lambersart

- 7ème quartier de Lambersart au lieu-dit Les Muchaux.

Citoyens, allez en Mairie donner votre avis

sur le registre du Commissaire-enquêteur !

L'association Verlin Vers l'Autre se déclare contre ces projets. Pourquoi ?

- La congestion routière et ses conséquences (pollution, bruit, insécurité routière) sont déjà importantes à Verlinghem, ainsi qu'à Saint-André et Lambersart (avenue de l'Hippodrome...) Nul besoin de rajouter des centaines d'automobilistes dans ce secteur.

- Les terres agricoles et naturelles sont partout récupérées…

Il y a urgence à stopper ce processus. Ces terres sont une richesse économique et environnementale pour une région hyper polluée et densément peuplée.

- Des inondations récurrentes ont lieu sur le territoire de Verlinghem, au Chemin Noir.

Depuis fin mai, des inondations importantes se sont répétées au Chemin Noir avec de gros dégâts chez plusieurs riverains. Fait inquiétant supplémentaire, de nouvelles zones d'inondations sont apparues au hameau du Corbeau , jamais touché auparavant. La création de nouvelles zones de constructions dans ce secteur, en imperméabilisant les sols, accentuera et étendra ces phénomènes destructeurs.

La zone des Muchaux, avec ses fermes, ses prairies humides et son chemin, est un territoire de prédilection pour les promeneurs, randonneurs, cavaliers, joggeurs, cyclistes, tout en étant contiguë aux villes de Saint-André, Lambersart et Verlinghem. Il est bien plus important de garder cet endroit tel quel, ouvert à tous plutôt que d'y construire de nouvelles habitations, de nouveaux locaux, etc. !

VOTRE AVIS COMPTE !

Agissez pour préserver nos derniers bouts de campagne : donnez votre avis en mairie sur le registre avant le 15 juillet !

mardi 7 juin 2016

La tarte au fleurs de sureau

Jardiner au naturel, accueillir les arbustes comme le sureau et pouvoir récolter en cette saison les fleurs en ombelles, c'est pouvoir préparer une délicieuse tarte dont voici la recette:
Préparer une pâte sablée "maison" à cuire  à blanc à four chaud (180/200°) pendant quelques minutes. Pendant ce temps là, battre 2 oeufs en omelette, ajouter 100g de sucre et mélanger au fouet jusqu'à consistance mousseuse.
Ajouter 400g de fromage blanc puis les fleurs de 4 à 5 ombelles de sureau que vous aurez débarrassées de leurs petites tiges vertes.
Déposer ce mélange sur le fond de tarte précuit. Enfourner jusqu'à ce que la surface soit bien dorée.
De nombreuses recettes de boissons,  sirop, gelées...à base de fleurs sauvages sont à disposition au siège de l'association. Renseignez-vous
Tous les ingrédients sont de préférence issus d'une agriculture biologique locale.

lundi 30 mai 2016

Enquête publique 7ème quartier de Lambersart: impact sur l'emprise des terres agricoles

Les dates de l'Enquête Publique sont enfin connues : du 14 Juin au 15 Juillet 2016.

 La contribution de chacun est indispensable pour peser sur le rapport qui sera rédigé par le Commissaire Enquêteur. Les conclusions qu'il formulera à l'issue de cette enquête détermineront la remise en cause ou pas du projet d'aménagement des "Muchaux". Une mobilisation massive et argumentée de chacun sera déterminante.
informations relatives au processus "général" d'une enquête publique : http://www.collectivites-locales.gouv.fr/enquetes-publiques

accès à l'ensemble des pièces du dossier pour l'enquête publique:
http://www.lillemetropole.fr/EP05juin16

Nous devons réfléchir à l'aménagement de notre territoire. Protéger les terres agricoles pour manger local et sain, limiter les transports et la pollution, protéger la biodiversité de nos territoires. C' est un objectif à atteindre déclaré par les élus de la MEL . Quelle cohérence avec la politique de grignotage des terres agricoles parfois certifiées BIO? Vous avez le droit et le devoir d'exprimer votre avis.



- page 1 de 27